12/11/2012

Comment passer une fructueuse année scolaire à la Sainte Famille ?

 

Du point de vue des parents :

1° Adhérer pleinement au projet.

Tout n’est pas facile à comprendre. Mais le tout est cohérent. Ce n’est pas pour rien si l’on ne met pas de points, si l’on propose des activités complexes, si l’on respecte les différences, si l’on travaille en cycle … 

N’hésitez pas à demander des explications aux enseignants, à la direction. Consultez le site web.

Mais ne vous attendez pas à des changements radicaux dans le projet, il repose sur des bases solides.

Nous sommes solidaires.

2° Oser participer à la vie scolaire.

Lors des réunions pédagogiques de cycle : elles vous aident à mieux accompagner votre enfant.

Lors des journées portes ouvertes : elles vous aident à mieux comprendre la pédagogie

et les retours que vous font vos enfants.

Lors des fêtes : il faut des ressources avant, pendant et après.

Lors des réunions de l’Association de Parents : elles permettent de se trouver un terrain de coopération.

Lors du quart d’heure d’accueil du matin : il permet de réguler les urgences et de programmer des rendez-vous. Au moindre doute ou début de problème, contacter les personnes concernées.

Lors des réunions d’évaluation : Elles permettent de faire le point sur l’évolution scolaire de votre enfant

et de se mettre en projet pour la période suivante.

Nous sommes partenaires.

3° Les enfants sont des êtres en devenir, ils ont besoins d’un cadre pour se construire.

Ils doivent devenir responsables et autonomes mais cela s’apprend par l’expérience.

En aucun cas par le’ laisser-faire’ ni par le ‘faire à la place’.

Il faut trouver la pertinence d’accompagnement. Cela prend du temps.

Aidez-les à être prêts pour l’école : reposés, en bonne santé, en paix intérieure, disposant de leurs outils

et… ponctuels.

Evitez autant que possible les exemptions pour la récréation (ils sont perturbés dans l’espace-temps

et manquent d’oxygénation et de socialisation) ou la piscine (ils reviennent tout aussi mouillés sortant de l’eau que du local tropical).

S’ils sont malades ou contagieux (poux…), essayez d’autres solutions que l’école sinon l’épidémie surgit.

Si tout cela est fait, ils sont prêts pour de fructueux apprentissages en fonction de leurs potentiels.

Nous sommes visionnaires.

 

Du point de vue des enfants :

1° Etre en projet de grandir.

2° Etre en bonne santé physiologique et psychologique.

3° Etre à l’heure.

4° Avoir ses outils en état.

5° Se donner pleinement.

6° Etre curieux et chercher à bien faire.

Se tromper est permis mais on se sert de l’information que l’erreur apporte.

L’essentiel, c’est d’avancer sur le chemin.

 

Du point de vue des enseignants :

1° Mettre en vie le projet.

2° Etre professionnel : se former, se donner, former, donner.

3° Etre ouvert à tous les possibles.

4° Faire le pari de l’éducabilité.

5° Accompagner l’élève et les parents.

6° Orienter dans les quêtes de savoir et d’information.

 

08:51 Écrit par Bernard Kersten dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.