06/09/2013

Travail d'équipe

Lorsque
les oies volent en formation,

elles vont environ 70 % plus vite

que lorsqu'elles volent seules.

Les oies partagent la direction.
Lorsque la meneuse fatigue,
elle reprend sa place dans le V
et une autre prend la tête.

Les oies tiennent compagnie

à celles qui tombent.
Lorsqu'une oie malade ou faible

doit quitter la formation de vol,

au moins une autre oie se joint à elle

pour l'aider et la protéger.

 

En faisant partie d'une équipe,

nous aussi nous pouvons
faire beaucoup plus et beaucoup plus rapidement.
Les mots d'encouragement et d'appui

(comme les cris de l'oie)
contribuent à inspirer et à stimuler

ceux qui sont en première ligne,

les aidant à soutenir le rythme,
les tensions et la fatigue quotidienne.

 

Il y a enfin la compassion et l'altruisme

envers ceux qui appartiennent à l'ultime équipe

que représente l'humanité...

La prochaine fois que vous verrez une formation d'oies,
rappelez-vous que c'est à la fois un enrichissement,
un défi et un privilège
que d'être membre à part entière d'une équipe.

Wallace Co. Inc.

10:49 Écrit par Bernard Kersten dans Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.