09/09/2016

Texte de la rentrée

Le but ultime de l'eau est d'aller à la mer

L’eau doit retourner à la mer, c’est bien son but, sa mission.

Elle peut y aller directement, tel un fleuve qui se dirige sans détour et se joue de tous les obstacles. Souvent cependant, l’eau rencontre des obstacles.

L’eau met au point différentes stratégies. Parfois, elle attend : elle s’accumule lentement devant l’obstacle jusqu’au moment où elle arrive à passer au-dessus. Souvent l’eau choisit de prendre un chemin détourné. Elle serpente alors en petits ruisseaux, en plus grandes rivières, elle contourne les obstacles, même quand cela implique de s’éloigner quelque temps de la mer.

Mais la mer reste son seul objectif. Et elle y parvient à la mer.

Devons-nous toujours être le fleuve ?

Ne devons-nous pas parfois, souvent, être le ruisseau qui choisit un chemin différent et plus à notre portée ?

Qu’importe le chemin suivi, si nous arrivons à nos objectifs ? Si nous arrivons à accomplir notre mission ?

Xavier Guyaux, librement inspiré de « Le Guerrier de la Lumière » de P. Coelho

11:08 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.