22/08/2017

Opération colibri

Les 31/08, 01 et 02 septembre 2017, pour que tout soit prêt pour la rentrée, nous lançons un nouvel appel aux colibris. Pour rappel, le colibri fait référence à une histoire dont le colibri par son courage et ses humbles gestes a provoqué une solidarité pour sauver la forêt en feu.

Nous avons besoin de votre soutien pour :

- nettoyer meubles et objets couverts de poussière pour pouvoir les remettre dans les locaux propres;

- porter ce qui est propre dans le bon local ;

- replacer les meubles ;

- fixer les tableaux et les étagères ;

- ...

Si vous disposez de temps à nous consacrer, nous serons sur place entre 9h00 et 16h00.

Un grand merci.

Kersten Bernard.

18:48 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents, Vie de l'école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/06/2017

Encadrement 2017-2018

Equipe

Encadrement pour 2017-2018

 

En maternelle :

Mme Carine , Madame Anne-Catherine et Mme Cindy

En P1-P2 :

Mme Cécile, Mme Hélène E, Mme Sylvie

 

En P3-P4 :

Mme Hélène L, Mme Margaux,

Mme Patricia

P5 :

intérim Mr Constant, Mme Jeanne

P6 :

Mr Nicolas, interim Mme Adnet

 

Logopédie spécialisée :

Mme Line, Mme Margaux

14:16 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/02/2017

Logis Sticks

logissticks.jpg
Chers parents,

Nous avons pris l’habitude de travailler en équipe et en partenariat, tant sur le plan pédagogique que sur le reste. Les travaux arrivent à grands pas. De nouveaux besoins apparaissent. C’est pourquoi nous voudrions réactiver notre complicité, notre complémentarité en créant un groupe de travail que nous qualifierions de « logistique » afin de faire face aux contraintes et aux bonheurs qui s’annoncent. Nous vous proposons d’intégrer le groupe « Logis sticks » qui comme son nom l’indique veillerait au bien du « logis » (la future école) armé de sticks pour ne pas trébucher, chemin faisant, sous les embûches qui pourraient survenir. Et qui par conséquent assurerait la logistique nécessaire.

Ce groupe de travail s’activerait sur trois « axes »  en commissions:

  • L’achat du terrain à bâtir à vendre jouxtant la cour de récré (le long de la ruelle à gauche).
  • La gestion des aléas du chantier (préparatifs, sécurité, déménagement…).
  • Les projets ponctuels.

 

La commission « terrain » aurait pour mission d’effectuer les démarches (documentaires et actives) pour concrétiser, si possible l’achat du terrain : comment financer, comment gérer les dons, quelles contraintes administratives … ?

Pourquoi ? parce que la cour va conséquemment rétrécir en surface.

 

La commission « projet » compte déjà quelques commissaires qui s’activent à proposer une conférence sur les difficultés relationnelles de nos jeunes. Celle-ci sera donnée par Emmanuelle Piquet, une thérapeute française qui combat le harcèlement scolaire et qui connait une réputation internationale. Nous en reparlerons mais la date et le lieu sont déjà fixés : le mardi 23 mai 2017 au centre culturel d’Amay. Les enseignants seraient formés la journée et le soir est prévu une conférence « grand public » ouverte à tous. Il s’agit donc d’assurer l’aboutissement et le bon fonctionnement de ce projet. On pourra y associer la fancy-fair qui devra déménager au hall omnisport et nécessitera une anticipation active.

La commission « chantier » serait chargée de faire face aux prévus et imprévus qui apparaitraient en cours de chantier.

 

 

Réunion « logis sticks » ce lundi 20/02/17 à 20H00

à l’école pour la mise en place des commissions.

 

Quelques infos globales sur le chantier :

Le samedi 25 et le mardi 28 février : journées préparatoires au chantier 

=> vider et démonter le préau + aménager l’accès par derrière.

2 mars : installation du chantier extérieur

=> auparavant rendre l’accès par derrière l’école praticable avant cette date.

3 avril : début du chantier intérieur classe maternelle (futur sanitaire et bureau)

=> auparavant déménager la classe.

1 juillet : début du chantier intérieur (toutes les classes sauf grande salle C3)

=> vider les classes.

Fin août : réintégration des classes. => réaménagement.

Fin décembre : fin des travaux extérieurs. => fiesta !

10:06 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le colibri

Le Colibri

"Un jour, dit la légende, un incendie commence à ravager la jungle. Affolés, hommes et bêtes fuient en tous sens.

Seul un petit colibri, sans relâche, fait l'aller et retour de la rivière au brasier, une minuscule goutte d'eau dans son bec, pour la déposer sur le feu.

Un toucan à l'énorme bec l'interpelle : "Tu es fou colibri, tu vois bien que cela ne sert à rien."

"Oui je sais, répond le colibri, mais je fais ma part."

Interloqué, le toucan commença à faire de même, bientôt imité par dix, cent toucans. Les éléphants s'y mirent… V

oyant le manège des animaux, les villageois s'y mirent également…

Au bout du compte, il y eut bien quelques plumes roussies et quelques pieds brûlés,

mais cette nuit-là, un petit colibri a sauvé la forêt.

09:59 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Simplicité

J'aime la simplicité qu'accompagne l'humilité

J'aime ceux qui savent écouter le vent sur la peau

Sentir les odeurs, en capturer l'âme

Parce que là est la vérité,

là est la douceur, Là est la sensibilité,

là est encore l'amour...

Alda Merini

09:57 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le beau dessin

LE BEAU DESSIN

Quand un enfant vous offre un de ses plus beaux dessins, 

Quand il y a mis tout son cœur et beaucoup d'ardeur, 

Quand, faisant de son mieux, il y a passé des heures, 

Attention ! car dans vos mains vous tenez son destin !

Oubliez que vous êtes une grande personne 

Qui n'a plus de grands rêves ni d'illusions vaines. 

Oubliez le monde des adultes plein de chaînes, 

Adoptez pour lui une attitude qui soit bonne...

Faites une grande pause avec lui dans son beau monde. 

Qu'importe les quelques traits grossiers du beau dessin, 

Flattez l'âme d'artiste qui prend vie dans ses mains, 

Encouragez- le à se surpasser dans ce monde.

Rassurez-le dans son timide élan créatif, 

Exagérez un peu la joie que vous éprouvez, 

Montrez-lui que vous êtes fier de ce qu'il a fait. 

Faites-en une star pour quelques temps jouissifs.

Planez avec lui dans les cieux de la création, 

Essayez de survoler avec lui ses idées, 

Partagez avec lui son besoin de s'exprimer, 

Ouvrez-lui la porte de sa petite prison.

N'oubliez pas que toute œuvre d'art, même minime, 

Est pour son créateur un bel être qu'il enfante. 

Petit à petit, après mûres réflexions lentes, 

Hésitantes, il vous a invité dans son monde intime.

Evitez, adultes, pour son œuvre trop de distance. 

Ne lui brisez pas ses ailes encore fragiles

Car son cœur pleurerait une larme indélébile

Car, à son âge, on ne comprend pas l’indifférence.

François Gagol, L'arc-en-ciel du Paradis  

09:38 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/09/2016

Le jour où

Le jour où je me suis aimé

pour de vrai,

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai compris qu'en toutes circonstances, J'étais à la bonne place, au bon moment. Et alors, j'ai pu me relaxer.

Aujourd'hui je sais que cela s'appelle… L'Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai pu percevoir que mon anxiété et

ma souffrance émotionnelle n'étaient rien d'autre qu'un signal lorsque je vais à l'encontre

de mes convictions. Aujourd'hui je sais que cela s'appelle… L'Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai cessé de vouloir une vie différente et

j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive contribue à ma croissance personnelle.

Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… La Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai commencé à percevoir l'abus  dans le fait de forcer

une situation ou une personne, dans le seul but d'obtenir ce que je veux,  sachant très bien que ni la personne  ni moi-même ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment. Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… Le Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai commencé à me libérer

de tout ce qui n'était pas salutaire, personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie. Au début, ma raison appelait cela de l'égoïsme.

Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… L'Amour propre.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai cessé d'avoir peur du temps libre Et j'ai arrêté de faire de grands plans,
j'ai abandonné les méga-projets du futur. Aujourd'hui, je fais ce qui est correct, ce que j'aime quand cela me plaît et à mon rythme.

Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle… La Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai cessé de chercher à avoir toujours raison, Et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.

Aujourd'hui, j'ai découvert… L'Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai cessé de revivre le passé

et de me préoccuper de l'avenir. Aujourd'hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.

Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois et cela s'appelle… La Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir. Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse !

Tout ceci, c'est… Le Savoir vivre.

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter. Du chaos naissent les étoiles.

Kim McMillen

11:16 Écrit par Bernard Kersten dans Général, Transparents | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |